Finances-Banques

Entrée en bourse: Airtel Africa s’entoure de 8 banques internationales

Un mois après avoir annoncé son intention de rejoindre une place financière internationale, Airtel Africa a nommé 8 banques internationales chargées de préparer méticuleusement son entrée en bourse. Les banques désignées sont les américaines JP Morgan, Citigroup, Bank of America Merrill Lynch, Goldman Sachs International, la britannique Barclays Bank PLC, la française BNP Paribas, ainsi que les sud-africaines Absa Group Limited et Standard Bank Group, a annonçé la firme dans un communiqué publié le lundi 26 novembre 2018.
Il s’agit donc là d’un pas décisif vers l’IPO d’Airtel Africa sur une place boursière, un projet annoncé officiellement en fin octobre dernier. Si l’identité de ladite place relève encore d’un secret de polichinelle, il est tout à fait certain qu’il s’agira, selon la note publique de la firme, d’«un marché boursier international». Les révélations de Reuters en septembre dernier évoquaient même par l’affirmative la London Stock Exchange (LSE).
Cette nouvelle annonce intervient un mois après que Airtel Africa a réussi à convaincre six gros investisseurs -dont le fonds d’investissement américain Warburg Pincus, l’investisseur singapourien Temasek, la compagnie de télécommunications singapourienne Singtel ou encore la multinationale japonaise SoftBank Group International- à investir au total 1,25 milliard de Dollars. Une enveloppe qui lui servira à réduire sa dette d’environ 5 milliards de Dollars et au développement de ses activités en Afrique.

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page