Editorial

Contestation

Le nouveau pouvoir, avant même l’installation officielle du gouvernement de Me Apollinaire Kyelem, est déjà confronté à la dure réalité de l’exercice. Deux ministres contestés par la rue.  Le gouvernement annonce une enquête. L’issue de l’enquête que tout le monde souhaite rapide permettra de juger du tempérament des nouvelles autorités. On aurait pu effectivement faire l’économie d’une telle crise dans un contexte où le président de la Transition entend aller vite sur le terrain. Mais pour cela, il eut fallu faire l’exercice actuel (l’enquête de moralité), avant leur nomination. Un casier judiciaire vierge n’est pas forcément synonyme de bonne réputation, surtout en politique.

Gageons donc que cette contestation ne sera qu’une tempête dans un verre d’eau. Sinon, elle risque d’éclipser ce nouveau souffle patriotique qui traverse le pays depuis la prise du pouvoir du Capitaine Ibrahim Traoré, avec le recrutement de 15.000 volontaires pour la défense de la patrie (VDP).  C’est une initiative salutaire. Car, bien formés au maniement des armes, à la discipline militaire et bien équipés, ces volontaires vont certainement modifier le rapport de force sur le terrain. Il faut donc aller vite dans leur «intégration» pour qu’ils soient opérationnels.

Par Abdoulaye TAO

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page