Editorial

Editorial: Karma

Jeudi 20 avril 2023. Le village de Karma est rentré tristement dans l’histoire de la sale guerre qui oppose les forces vives du pays aux hordes terroristes. Jusque-là, le village n’avait fait l’objet d’aucune attaque dans une province dont la plupart des villages ont déguerpi. Cette quiétude a été brutalement interrompue. Des hommes armés l’ont pris d’assaut. Le bilan provisoire, selon le Procureur du Faso à Ouahigouya, fait état d’une soixantaine de morts. En attendant le bilan officiel et définitif de l’enquête en cours, les spéculations vont bon train. Mais au-delà de cette comptabilité macabre, il faut bien éclaircir les circonstances du drame. Qui sont les auteurs de l’assaut contre Karma? Les témoignages concordent sur le fait que les assaillants portaient des tenues militaires de notre Armée nationale. Ce n’est pas un indice suffisant, parce que ce stratagème a été déjà utilisé pour faire des embuscades sur nos routes et détourner des convois. Seule une enquête indépendante, comme l’a promis le Procureur, pourrait permettre de démêler l’écheveau, de savoir qui a opéré ce jour-là et pourquoi. Cela n’effacera certainement pas la douleur des familles, mais la vérité pourrait l’apaiser. Et si par extraordinaire, l’enquête relevait que c’était une bavure, l’Etat-Major en tirera toutes les conséquences pour l’avenir. C’est une question d’honneur.

Abdoulaye TAO

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page