A la Une

BCEAO: les crédits encore plus chers

Le 6 septembre 2023, le comité de politique monétaire de la BCEAO a décidé, à l’issue de sa réunion ordinaire, de relever de 25 points de base les taux directeurs de la Banque centrale, à compter du 16 septembre 2023. Ainsi, le principal taux directeur auquel la Banque centrale prête ses ressources aux banques passe de 3% à 3,25%.

Cette mesure augmente le taux d’intérêt auquel les banques prêtent, rendant ainsi les crédits plus chers.

« Cette décision intervient dans un contexte de montée des incertitudes au niveau régional, de persistance des tensions inflationnistes, de renchérissement des conditions financières sur les marchés internationaux et de moindre mobilisation de ressources extérieures. La hausse des taux directeurs vise donc à anticiper et à contenir l’impact de ces facteurs de risque sur les perspectives macroéconomiques de l’Union », explique le président Jean-Claude Kassi Brou.

Une décision motivée par des indicateurs suivants. En premier, l’activité économique au sein de l’UMOA a maintenu sa dynamique de progression au deuxième trimestre 2023. Pour l’année 2023, la croissance économique est projetée à 5,6%.

Ensuite, le taux d’inflation. Il avait atteint 5,8% au premier trimestre 2023, a baissé à 4% au deuxième trimestre. En juillet 2023, le taux d’inflation dans l’Union est ressorti à 3,4%. La Banque centrale se base ensuite sur l’évolution des crédits à l’économie, avec une progression de 16,2% à fin juin 2023, après 16,6% à fin mars 2023. « Cette bonne orientation permet de soutenir l’activité économique dans l’Union », poursuit le communiqué, qui conclut qu’au cours des mois à venir, le Comité de politique monétaire, analysant l’évolution des risques qui entourent les perspectives macroéconomiques, prendra, si nécessaire, les mesures idoines pour assurer la stabilité monétaire de la zone.

NK

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page