A la UnePubli-COM

GIM-UEMOA: des actions de proximité pour ancrer la carte bancaire dans les habitudes

• Les commerçants et marchants, le grand public ciblé

• Afin de réduire au maximum l’usage de l’espèce dans les transactions

• Et augmenter l’utilisation de la carte pour effectuer des paiements

Le Directeur exécutif de l’APBEF-BF, Oumar Ky. (Ph: Yvan Sama)

«Nous avons remarqué que nos populations sont enclines à l’usage de l’espèce. C’est pourquoi, on est en train de promouvoir et d’inculquer dans les habitudes des populations, l’utilisation de la carte pour effectuer des paiements. C’est une initiative qui a été lancée depuis l’année dernière et on va continuer jusqu’à ce que l’on sente que l’utilisation de la carte est entrée dans les habitudes des populations ». Par ces propos, le représentant du Groupement interbancaire monétique de l’UEMOA (GIM UEMOA), Yves Arnaud Zoungrana, résume les objectifs visés, à travers l’organisation d’une campagne commerciale de promotion du paiement par carte bancaire au Burkina Faso. Cette campagne a été lancée dans la matinée du jeudi 16 novembre 2023, à Ouagadougou, et s’étendra jusqu’au 31 décembre 2023, auprès du grand public, en particulier, les commerçants et les marchands, autour du slogan « Soyons fiers de ce qui nous appartient ». Son objectif principal est de renforcer la sensibilisation de la population sur les avantages et les opportunités offerts par le paiement par carte bancaire et de stimuler l’acceptation des cartes bancaires par les marchands. Il s’agit également de renforcer la confiance des clients des banques vis-à-vis des cartes magnétiques et des traitements de moyens de paiement. En termes d’activités, il est prévu des  séances de promotion du paiement par carte bancaire dans des commerces, ainsi que des jeux-concours pour les détenteurs de cartes bancaires. Ces derniers auront la chance de répartir  avec des gadgets GIM et des bons d’achat de 25 000 FCFA en récompense. 200 bons sont disponibles pour distribuer aux heureux gagnants. Des récompenses sont également prévues pour les commerçants, notamment, des gadgets GIM, des bons d’achat chez les marchands partenaires et une carte prépayée GIM/Master Card rechargée.

Diarrassouba Gnima, Responsable marketing et produit GIM UEMOA. (Ph: Yvan Sama)

L’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina Faso (APBEF-BF), représentée par son Directeur exécutif au lancement de la campagne, a saisi l’occasion pour présenter une fois de plus la carte bancaire et les avantages qu’elle offre. Les cartes bancaires peuvent être émises par les banques, ou tout autre établissement qui fournit des crédits, et permettent d’effectuer des achats, que ce soit directement en magasin ou en ligne et de retirer de l’argent aux distributeurs ou aux guichets. Comme avantages, on peut retenir, entre autres : la CB est rapide d’utilisation, lors des paiements, elle est largement acceptée par les commerçants, elle évite de devoir circuler avec des espèces, elle facilite les paiements en ligne et réduit l’obligation de devoir changer de monnaie, lors de changement de zone monétaire. Oumar Ky, qui est convaincu que la campagne contribuera à renforcer les paiements sécurisés, a assuré que les banques joueraient leur rôle pour sa réussite.

Les Comités monétiques nationaux de l’UEMOA (CMN-UEMOA) ont pour mission d’échanger sur les problématiques relevant du domaine de l’interbancarité monétique régionale et internationale de chaque pays, et de les remonter au GIM-UEMOA pour leur prise en compte, d’une part, et d’autre part, de mener des actions visant à promouvoir le développement de la monétique interbancaire régionale. Omar Ismaël Bokoum, président du CMN-UEMOA), se dit convaincu que les efforts de l’ensemble des acteurs du monde bancaire permettront d’améliorer le taux d’utilisation des cartes au Burkina Faso et dans la zone UEMOA et se réjouit du fait que cette campagne participera également à promouvoir l’utilisation des terminaux de paiement électroniques (TPE).

Moumouni SIMPORE

 

Encadré

GIM-UEMOA en bref

GIM-UEMOA est un groupement interbancaire fondé en février 2003. Il regroupe plus de quatre-vingt banques réparties dans huit pays (Sénégal, Guinée-Bissau, Mali, Burkina Faso, Niger, Côte d’Ivoire, Togo et Bénin), représentant une population de 80 millions d’habitants. L’objectif de ce groupement est de promouvoir l’utilisation de la carte bancaire en Afrique de l’Ouest. Il émet des cartes de retrait et de paiement pour la zone UEMOA, respectant la norme EMV. Il émet également des cartes internationales par des accords avec Visa et Mastercard.

En se lançant à la conquête des Burkinabè qui tardent encore à avoir les cartes bancaires dans leurs usages, le Burkina Faso, avec la Guinée-Bissau, rejoignent ainsi les autres États de l’UEMOA qui les avaient devancés dans cette campagne.

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page