A la UneFinances-Banques

BID: le Burkina Faso obtient une contribution de 144 millions dollars (environ 80 milliards FCFA)

 

Le Conseil des Directeurs exécutifs de la Banque islamique de développement , réuni le 10 décembre à Djeddah a approuvé des financements d’un montant total de 2,12 milliards de dollars pour de nouveaux projets de développement dans les pays membres.

Parmi les principaux projets approuvés figurent une contribution de 144,00 millions au Burkina-Faso et de 106 millions à l’Ouganda, pour améliorer le cadre de vie des populations et appuyer le secteur des transports dans les deux pays.

Le conseil présidée par Dr Muhammad AL JASSER, par ailleurs président de la banque et du Groupe de la banque, lors de cette  353e réunion du Conseil des Directeurs exécutifs a entériné en tout 16 projets en appui au développement socioéconomique et à la durabilité dans les pays membres. Les projets relèvent de secteurs stratégiques, tels que les moyens de transport, l’énergie, la santé et l’éducation, mais aussi le renforcement des capacités des jeunes, de l’entrepreneuriat et de l’emploi.

Les pays africains ci-dessous font partie entre  autre des bénéficiaires des contributions de la BID:

-58,0 millions pour le Mali, afin d’améliorer le réseau de transport d’électricité par la modernisation et l’expansion de l’infrastructure de transport à haute tension ;

-70,0 millions pour le Tchad et 27,13 millions au Togo, en vue de soutenir le secteur de l’enseignement supérieur dans ces deux pays ;

– 16,90 millions pour Djibouti, plus précisément Boula’os, au titre d’un projet destiné à améliorer les moyens de subsistance dans les bidonvilles à travers le développement des infrastructures économiques de base .

 

 

 

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page