A la UneEntreprises

Rachat de Société Générale: Groupe Vista étend son empire

• En attendant la validation des autorités financières

• L’opération « pourrait intervenir en 2024 »

• Zoom sur les acquisitions de Simon Tiemtoré

Société Générale a signé deux accords avec le Groupe Vista qui prévoient la cession totale des parts du Groupe dans ses filiales locales africaines : Société Générale Burkina Faso et Banco Société Générale Moçambique (Guinée équatoriale), actuellement détenues respectivement à 52,6% et 65%.

Dans un communiqué rendu public par les deux institutions, le 7 décembre dernier, on retient que la réalisation de ces opérations « pourrait intervenir en 2024 ». En effet, la réalisation de chacune de ces opérations est soumise à l’approbation des instances de gouvernance des entités, aux conditions suspensives usuelles, ainsi qu’à la validation des autorités financières et règlementaires compétentes. Concrètement, une fois l’opération approuvée, le Groupe Vista devrait reprendre la totalité des activités opérées par les filiales de Société Générale. Ce qui inclut l’intégralité des portefeuilles clients et l’ensemble des collaborateurs de ces entités. Elle détient 52,6% de sa filiale au Burkina Faso, pour un PNB part du Groupe de 61 millions d’euros, en 2022.

La banque française se replie

Le vent aurait-il tourné pour la banque française sur le continent ? La question mérite d’être posée. Le retrait de l’Afrique a été la première décision prise par son nouveau PDG, Slawomir Krupa, pour affiner l’utilisation du capital de la banque. La banque aux couleurs rouge et noire a ainsi décidé de se délester de ses plus petites filiales en Afrique centrale et de l’Ouest : elle a engagé la cession de sa filiale au Congo, qui fait l’objet d’un droit de préemption de la part de Brazzaville, ainsi que de sa filiale en Guinée équatoriale au Groupe Vista. C’est un autre groupe panafricain, Coris Bank International, qui mettra la main sur ses filiales en Mauritanie et au Tchad.

Elle dispose toujours d’un ancrage économique fort, notamment, en Côte d’Ivoire, où elle est la première banque du pays avec un bilan qui s’élève à 3.000 milliards FCFA, mais aussi au Maroc où elle a enregistré 469 millions d’euros de Produit net bancaire, en 2022.

Pourquoi donc ce repli ? Selon Rafael Quina, analyste chez Fitch Ratings, « outre la pression accrue sur la rentabilité, la montée en puissance du risque géopolitique depuis le conflit en Ukraine n’est pas étrangère à ce mouvement de retrait ». Et d’ajouter, « le risque géopolitique est redevenu un facteur prépondérant dans l’analyse globale des risques. Dans certains de ces pays d’Afrique, il a tendance à demeurer plus élevé que sur d’autres marchés», rappelle Rafael Quina, analyste chez Fitch Ratings.

Société Générale n’est pas la première banque française à quitter le continent africain. L’impulsion a été donnée par Crédit agricole. Elle s’est séparée de ses filiales en Afrique de l’Ouest, après la crise financière de 2008, avant la cession de sa participation dans Crédit du Maroc, en 2022.

A sa suite, c’est le Groupe BPCE qui a cédé ses parts au Cameroun, à Madagascar, en RDC et en Tunisie. BNP Paribas a, elle aussi, soldé peu à peu son héritage en Afrique de l’Ouest.

Groupe Vista, devenir un établissement de classe mondiale

« Notre accord en vue de l’acquisition des banques Société Générale Burkina Faso et Banco Société Générale Moçambique vient confirmer notre stratégie d’expansion qui vise à faire de Vista Bank un Groupe panafricain présent dans 25 pays à l’horizon 2025-2026. L’objectif de Vista Bank est de soutenir la croissance économique africaine », commente l’homme d’affaires, PCA du Groupe Vista, Simon Tiemtoré, dans un communiqué. Il ambitionne ainsi de « devenir un établissement financier panafricain de classe mondiale et de participer à l’inclusion économique et financière en Afrique », peut-on lire sur le site Internet du Groupe.

Société Générale, qui vend sa filiale, se dit confiante dans la capacité de Vista Bank à poursuivre le développement stratégique de ses entités dont elle se détache.

ESS

 

Encadré 1

Les acquis du Groupe Vista

Décembre 2023

Le Groupe Vista annonce qu’il a accepté d’acquérir Société Générale Burkina Faso et Banco Société Générale Moçambique, ce qui lui permettra d’élargir davantage ses activités en Afrique.


– Aout 2023

Vista Group a convenu avec ECP, BIO, DEG, Proparco et Envol Afrique d’acquérir, sous réserve des approbations règlementaires, 61,4% d’Oragroup S.A, la Holding d’Orabank basée à Lomé et opérant dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et centrale (Togo, Côte d’Ivoire, Bénin, Sénégal, Burkina Faso, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Tchad, Gabon, Mauritanie), avec des actifs totaux de 7,7 milliards de dollars à fin 2022.

Les entités (Vista et Oragroup) créeront un groupe bancaire de niveau 1 couvrant 16 pays avec plus de 270 succursales et représentant un actif total combiné de plus de 10 milliards de dollars.

Juin 2023

Le Groupe Vista annonce qu’il a accepté d’acquérir les banques de la Société Générale Congo (au Congo Brazzaville) et de la Société Générale de Banques en Guinée équatoriale, ce qui élargira encore son empreinte en Afrique subsaharienne.

Juin 2023

Vista Bank Group est fier d’annoncer sa reconnaissance en tant que Banque régionale de l’année (Ouest), lors du récent African Banker Awards.
La cérémonie de remise des prix, l’évènement le plus prestigieux du calendrier bancaire africain, a eu lieu le 24 mai, à l’hôtel Rixos de Charm el-Cheikh, en Égypte, en marge des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement. Plus de 300 des principaux banquiers, régulateurs et décideurs du continent, y ont participé.

Novembre 2021

Afreximbank félicite Vista Bank Group pour son expansion réussie dans la promotion du commerce intra-africain. L’installation de 59,167 millions d’euros de l’investissement intra-africain d’Afreximbank soutient l’expansion de Vista Bank grâce à son acquisition majoritaire dans VIstaGui (ex- Banque internationale pour le commerce et l’industrie de la Guinée (BICIGUI)) et Vista Bank Burkina (ex- Banque internationale pour le commerce, l’industrie et l’agriculture du Burkina (BICIAB)) de BNP Paribas.

Juillet 2021

Vista Bank Group (« Vista ») a finalisé l’acquisition de la participation majoritaire de BNP Paribas dans La Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie de la Guinée (BICIGUI) en Guinée.

Juin 2021

Vista Bank Group (« Vista ») a finalisé l’acquisition de la participation majoritaire de BNP Paribas dans La Banque Internationale pour le Commerce l’Industrie et l’Agriculture du Burkina (BICIAB) au Burkina Faso.

Mars 2021

La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (EBID) a accordé à Vista Bank Guinée une ligne de crédit de 10 millions d’euros, afin d’accroître sa capacité, son soutien et son financement à moyen terme pour les petites et moyennes entreprises (PME) et les petites et moyennes industries (PME) en République de Guinée.

Février 2021

Vista Group est heureux d’annoncer que la Banque centrale de Gambie a officiellement approuvé le changement de marque de First International Bank (Gambia) Limited à Vista Bank (Gambia) Limited. Un lancement officiel de la nouvelle marque sera annoncé en temps utile.

Octobre 2020

Vista Bank Group étend ses services de financement du commerce en Afrique de l’Ouest, en acquérant les filiales de BNP Paribas en Guinée et au Burkina Faso.

 

Encadré 2

Actionnariat

Intitulé : Société Générale Burkina Faso

Enregistrement : C 0074 P

Statut juridique : Société anonyme de droit burkinabè

Siège social : Ouagadougou

Agrément : Décret n°74/451/PRES/MF/DTCP/FE du 16 décembre 1974

Capital : 12.800 millions FCFA

Réparti entre         

Actionnaires

Millions FCFA

Pourcentage

Etat burkinabè :

4.109,10

32,10%

Brakina :

1.920

15%

Sap Olympic :

1.152

9%

Autres personnes morales :

351,80

2,75%

Personnes physiques nationales :

1.189,10

9,29%

Personnes morales étrangères :

7.501,80

58,61%

Société Générale :

6.093,80

47,61%

FINADEI :

768

6%

SGBCI :

640

5%

Total :

12.800

100%

Conseil d’administration

Président : Mme Marie Clarisse BARRY

Membres : M. Georges K. Tongambou WEGA, représentant le Groupe SG

Mme Léa ZAGRE, représentant l’Etat burkinabè

Mme Yuliya TABOLINA

Mme Marème M’BAYE

M. Djibril TOE, représentant la CNSS

M. Monhamed COMPAORE, représentant SUNU Assurances IARD

Mme Adélaïde NARE/DIAMOUGOU

M. Kablan YAHO SAHI

M. Seydou BOUDA

Mme Bintou DIALLO

M. Philippe DUBOIS

Agences et Guichets permanents :

Ouagadougou (12) : Agence principale, Prestige, Kwamé N’Krumah, Premium (Wéli Bank), ZAD, Charles De Gaulle, Gounghin, 1200 logements, Patte d’oie, Somgandé, Pissy, agence TELIA.

Province (05) : Bobo Marché, Bobo Stade Sangoulé LAMIZANA, Tenkodogo, Manga, Ouahigouya.

DAB (81) en 2020

84 DAB et 17 agences 2021

Source : Annuaire des Banques, Établissements

et Compagnies financières de l’UMOA 2022 (Page 81)

Intitulé : Vista Bank Burkina

Enregistrement : C 0023 J

Statut juridique : Société anonyme de droit burkinabè

Siège social : Ouagadougou

Agrément : Décret n°53/PF/MEF/SG/DGTCP/DT du 16 décembre 1974

Capital : 10.000 millions FCFA

Réparti entre

Actionnaires

Millions FCFA

Pourcentage

Personnes morales nationales

2.672,70

26,70%

Etat burkinabè :

2.200

2%

Fonds burkinabè de développement économique et social        

200

2%

Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso

100

1%

Entreprises privées nationales

172,70

1,740%

Personnes physiques nationales

2.226,60

22,30%

Personnes morales étrangères

5.100

51%

Vista Group Holding SA

5.100

51%

Personnes physiques étrangères

0,70

Total :

10.000

100%

Conseil d’administration

Président : M. Seydou DIAKITE

Membres : M. Lassané OUEDRAOGO, représentant l’Etat burkinabè

M. Abibou GAYE, représentant Vista Group Holding SA

Mme Yassin BAYO

M. Abibou GAYE

M. Didier NKIERE

M. Raphaël DALMAS

M. Rizwan HAIDER

M. André FOFANA

M. Laurent TIEMTORE

M. Sibry TAPSOBA

M. Mohamed BA

Agences et Guichets permanents :

Ouagadougou (7) : Siège, Zone commerciale, Gounghin, Agence Prestige, Zogona, Ouaga 2000, Tampouy.

Province (08) : Bobo-Dioulasso, Banfora, Dédougou, Ouahigouya, Koupèla, Koudougou, Pouytenga, Tenkodogo.

DAB (28) .o

Source : Annuaire des Banques, Établissements

et Compagnies financières de l’UMOA 2022

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page