A la UneEconomie

Sécurité et défense publiques: 7 activités annulées en 2022

• Sur 12 programmées par le PUS-BF

• Le manque de financement et l’insécurité des régions avancés

• Plus de 45 milliards FCFA dans la prise en charge des PDI

Le gouvernement va lancer de vastes recrutements en 2024, pour faire face à l’insécurité. (Ph: YS)

A la date du 31 décembre 2022, quels ont été les acquis obtenus sur le plan sécuritaire par le Programme d’urgence pour le Sahel au Burkina Faso (PUS-BF), dans ses régions d’intervention du Sahel, du Nord, du Centre-Nord, du Centre-Est, de l’Est et de la Boucle du Mouhoun ? La réponse à cette question est contenue dans le rapport d’activités 2022 du PUS-BF, rendu public en juin 2023. Le document révèle que sur 12 activités programmées, en 2022, pour renforcer la sécurité et la défense publiques, 7 activités ont été annulées. Les raisons avancées sont, en premier lieu, le manque d’argent, et en second, l’insécurité dans ces régions.

« Il faut souligner que sur 12 activités programmées, 7 ont été annulées par manque de financement », souligne le rapport. Malgré ces deux raisons, le PUS a permis le renforcement des capacités des Forces de défense et de sécurité (FDS) et les réalisations de constructions. Au niveau de la Gendarmerie, on note les travaux en cours de la Brigade de prévention routière (BPR) de Dori, avec un taux d’exécution de 52%, de la compagnie de Sebba pour un taux d’exécution de 90%. 3 activités d’acquisition d’équipements ont également été initiées, avec un taux d’exécution de 40%. Par ailleurs, pour accroître les effectifs, 1.250 élèves sous-officiers de gendarmerie ont été recrutés au compte de l’année 2022.

Quid de la Police nationale 

Des activités programmées dans la zone d’intervention du PUS n’ont pu être exécutées au niveau de la Police nationale. Ces activités portaient sur la construction de bâtiments et l’acquisition de matériels opérationnels. Des raisons sécuritaires ou le manque de financement sont relevés. Ainsi, certaines de ces constructions ont été délocalisées ou annulées. C’est le cas, notamment, de la construction du bâtiment de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) de Solenzo, qui a été délocalisée à Boromo et des constructions des bâtiments des commissariats de police de districts (CPD) de Barani, Di, Kassoum et Kiembara qui ont été annulées. Pour ce qui est de l’accroissement des effectifs, la Police nationale a effectué un recrutement de 750 sous-officiers de police.

Recrutement massif dans l’armée

Le renforcement de capacités a concerné aussi le recrutement massif de personnel, en vue d’étoffer l’effectif des Forces armées nationales. A cet effet, le ministère de la Défense et des Anciens combattants a lancé, en octobre et novembre 2022, le recrutement de 3. 000 et 1. 400 militaires de rang, respectivement au profit des Forces armées nationales et de la Gendarmerie nationale. Dans la reconquête du territoire national, le gouvernement de transition a fait appel à plus de 90.000 volontaires de défense de la patrie (VDP). Le PUS a joué sa partition dans l’amélioration de leurs conditions de vie sur le terrain.

Humanitaire : 93,69% de taux réalisés

C’est une lapalissade de dire que l’insécurité que traverse le Burkina Faso depuis 2015 a engendré une crise humanitaire sans précédent. Il ressort du rapport que le gouvernement, avec l’accompagnement des partenaires techniques et financiers, a soulagé les populations confrontées à l’insécurité. C’est ainsi que sur 8 activités programmées, 7 activités ont été réalisées en 2022, par le ministère en charge de l’action humanitaire, et une est en cours de réalisation, soit un taux d’exécution physique de 93,69%. Le rapport mentionne qu’à la date du 31 décembre 2022, les régions du Sahel et du Centre-Nord accueillent le plus grand nombre de PDI, avec respectivement 25,7% et 25,1% du total des PDI. Ces 2 régions totalisent 984 087 des PDI du pays sur 1. 882 391. Les régions des Cascades et du Centre-Sud sont les régions qui reçoivent moins de PDI, avec des pourcentages de 1,1 et 0,5.

Plus de 14 milliards FCFA en transferts monétaires

Dans le domaine de la prise en charge des personnes déplacées internes (PDI) et des populations hôtes, les actions suivantes ont été réalisées : l’enregistrement des PDI dans 12 régions du pays ; des transferts monétaires d’un montant de 14. 179 007. 500 FCFA au profit de 89. 661 personnes des ménages pauvres et vulnérables et des PDI des régions du Centre-Nord, de la Boucle du Mouhoun, du Nord et du Sahel. A cela s’ajoute le financement des urgences sociales et humanitaires au profit des victimes d’attaques d’un montant de 992. 760. 977 FCFA, l’assistance alimentaire à 1. 530. 625 personnes vulnérables, victimes de catastrophes et crises humanitaires d’un montant de 29. 691 373. 288 FCFA et la dotation de 100 femmes en technologies de production, de transformation et de conservation selon leurs domaines d’activités. Le coût de réalisation de ces activités s’élève à 45. 435 141. 765 FCFA.

Ambéternifa Crépin SOMDA

 

Encadré

191 activités programmées, sur 542, exécutées en 2022

191 activités programmées, en 2022, sur 542 dans le cadre du PUS-BF, ont été exécutées et 315 en cours d’exécution, soit un taux de 35,23% réalisé et 58,12% en cours d’exécution. Selon le rapport, 2022 a été marqué par une situation sécuritaire et humanitaire difficile mais aussi par une instabilité institutionnelle.  A cela s’ajoute l’enclavement de certaines localités dû à la destruction d’infrastructures routières et les attaques de convois de ravitaillements de diverses localités en vivres et autres produits de première nécessité. Cette situation a impacté négativement la mise en œuvre du PUS-BF en 2022. En rappel, le PUS a été créé en 2017, pour améliorer les conditions sécuritaires et réduire la vulnérabilité de la population. Il est à sa deuxième phase (2022-2024).o

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page