A la UneCan 2023

CAN 2023 : Les supporters burkinabè ont quitté Bouaké

La CAN 2023 s’est arrêtée en huitièmes de finale pour les Etalons. Battus par 2 buts à 1, les poulains de Hubert Velud ont été obligés de plier bagages.

Les joueurs, dans leur majorité, ont rejoint leurs clubs pour certains et d’autres ont regagné Ouagadougou.

A leur suite, les supporters, plus d’une centaine, composés d’agents du Ministère des sports, de la jeunesse et de l’emploi, de journalistes et des membres de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE) ont quitté la ville ivoirienne de Bouaké, ce jeudi 1er février 2024, pour le Burkina Faso.

Partis tôt dans la matinée, ils vont traverser la frontière dans la soirée. Sans tambours ni trompette, au regard de l’élimination précoce de l’équipe nationale à la compétition, la délégation burkinabè voyage en cars et est attendue à Ouagadougou dans la soirée du vendredi 2 février.

Austérité oblige, tous les membres rentrent par la route. «Ceux qui sont venus en Côte d’Ivoire par avion vont tous répartir par la route», informe une note du Comité national d’organisation de la participation du Burkina Faso à la CAN. Une mesure qui répond à la gouvernance actuelle du Burkina Faso.

Issa Sawadogo, envoyé spécial à Bouaké

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page