A la UneEntreprises

Sank Pay: faire de l’inclusion financière une réalité

O FCFA pour toutes vos transactions d’argent à travers Sank Pay et ce, du 1er décembre 2021 au 5 janvier 2022. Cette information, qui sonne comme un cadeau de Noël, a été donnée par le fondateur de la société Sank Business, Jules Kader Kaboré, et le Directeur général, Dramané Kiendrébéogo. C’était au cours d’une conférence de presse qui a eu lieu le 1er décembre 2021 à Ouagadougou. Selon Jules Kader Kaboré (analyste-programmeur), durant cette période, les clients peuvent effectuer leur transfert, leur dépôt et leur retrait d’argent, le tout à 0 FCFA. Cette option est tout aussi valable que pour les comptes Sank à comptes Sank et de compte Sank à un non-compte Sank. Pour les deux conférenciers, ce cadeau de Noël est une forme de reconnaissance à l’endroit du peuple burkinabè qui les a toujours soutenus dans cette aventure de liberté financière.

Le fondateur de la société Sank Business, Jules Kader Kaboré, et le Directeur général, Dramané Kiendrébéogo, promettent d’autres solutions digitales. (Ph. Yvan Sama)

Des cartes Sank personnalisées
En plus de ce bonus, Sank Pay met à la disposition de ses clients, des cartes Sank personnalisées qui permettent à tous ceux qui n’ont pas accès à des smartphones ou à l’Internet de pouvoir faire des transferts, retraits et paiements d’argent sans difficulté. Les cartes Sank sont fiables, accessibles, sécurisées et à un coût étudier. Elles n’ont pas de date d’expiration et sont renouvelables à souhait dans les différentes agences. La particularité de la carte Sank, a mentionné le fondateur, est que le client n’a pas besoin d’avoir de la liquidité sur lui. Toute chose qui le met à l’abri d’insécurité. Avec ladite carte Sank, il peut effectuer des paiements dans des boutiques, des restaurants, pharmacies et ce, sur l’ensemble du territoire burkinabè. Toutes ces innovations, a souligné Jules Kader Kaboré, est de donner une liberté financière aux Burkinabè. « Nous souhaitons que l’inclusion financière soit une réalité », a-t-il martelé. Bientôt, les cartes Sank pourront être utilisées dans les bars, les maquis, les alimentations et autres commerces. Cette vision, selon eux, est de circonscrire les dégâts liés à la monnaie et aux faux billets.

73 emplois directs et plus de 1000 emplois indirects
Débordant d’idées, à l’image de leur idole, le Président Thomas Sankara, les deux amis dans la vie ont développé un autre produit dénommé « Sank Entreprise Platform » qui a pour but d’aider les gérants de maquis, bars, alimentations, restaurants, etc. à avoir un logiciel de numérisation de leur système de caisse. A terme, disent-ils, c’est de faire du Burkina Faso un pays complètement digitalisé. Pas de concurrence mais plutôt une complémentarité avec les autres sociétés de transfert d’argent. Des démarches sont entreprises envers les autorités du pays pour gagner la bataille de l’inclusion financière. A ce jour, Sank Pay existe dans 131 villes du Burkina Faso. La société, lancée en janvier 2021, compte 3 agences à Ouagadougou : Wayalgin, Gounghin et Ouaga 2000. 1 agence à Bobo-Dioulasso et 1 agence à Koudougou. Sank Business, c’est 73 emplois directs et plus de 1000 emplois indirects. o
RD

 

Encadré

Comment installer « SANK »

– Télécharger l’application sur le PlayStore ou l’AppliStore ;
– Créer votre compte Sank à l’aide de votre numéro de téléphone et votre CNIB ;
– Vous pouvez envoyer de l’argent à un clic à votre voisin grâce au paiement par QR code.

Encadré

Sank Business : une histoire d’enfance devenir réalité

Sank est une application de transfert d’argent créée et gérée par deux Burkinabè, Jules Kader Kaboré et Dramané Kindrébéogo. Sank Business est une histoire de jeunesse née sur un terrain de football à Koudougou entre ces deux amis depuis la classe de 6e. Jules Kader Kaboré, parti aux Etats-Unis, a étudié l’informatique et est ressorti comme analyste-programmeur, et son compère, Dramané Kindrébéogo, resté au « Bayiri », a étudié l’économie. Sank Pay est partie d’un constat : comment libérer les Burkinabè des finances en leur permettant de gérer de façon optimale et sécurisée.

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page