A la UneEntreprises

Programme Elite de la BRVM: 4 PME burkinabè retenues

• Sur 5 inscrits au départ

• Dafani, GA et BBS security  ont reçu leurs certifications

• La société d’adduction d’eau, ASI, attend son parchemin

La remise des certifications Elite aux PME a eu lieu le 13 octobre 2022, à Abidjan, sous la présidence du ministre ivoirien du Commerce. (DR)

Ça y est. Les noms des entreprises certifiées du programme Elite BRVM Lounge sont connus. La remise des certifications Elite aux PME a eu lieu le 13 octobre 2022, à Abidjan, sous la présidence du ministre ivoirien du Commerce. Côté burkinabè, la collecte a été bonne. Sur 5 entreprises au départ de ce programme de formation, 3 ont reçu le fameux sésame à Abidjan, lors de la cérémonie, et une autre (ASI-BF SA) recevra son certificat « dans les prochaines semaines », selon le communiqué de la Bourse. De quelles PME s’agit-il ?

Dafani SA, GA et BBS security

Lors du lancement de la première cohorte du programme Elite BRVM Lounge, en 2018, elle faisait partie des 10 entreprises retenues pour le coaching. Il s’agit de la société Dafani SA, qui exerce dans le domaine agroalimentaire. La société affichait, en 2017, un capital de 2,25 milliards FCFA et un chiffre d’affaires de 7, 21 milliards FCFA.

La deuxième entreprise à avoir reçu son parchemin est la Générale des assurances (GA). Créée en 1998, elle fait partie des 8 sociétés d’assurance présentes sur le marché de l’assurance non vie au Burkina Faso. En 2016, son chiffre d’affaires s’élevait à près de 5 milliards, soit 10,8% de part de marché. Pour diversifier ses activités, elle a lancé, en 2006, une filiale GA Assurances VIE opérant sur le marché de l’assurance vie.  Le 3e champion certifié est la société BBS First security. Créée en 1996, BBS fait figure de pionnière au Burkina, où elle s’est orientée sur les services de sécurité globale -sécurité physique, électronique, et convoyage de fonds-.
Le programme Elite BRVM Lounge est une déclinaison du programme Elite initié par la Bourse de Londres, et exécuté en partenariat avec la Bourse de Casablanca. Concrètement, les PME retenues pour ce programme ont eu droit à des formations et coaching, sous la houlette de cabinets tels que Mazars et Deloitte. Elles ont aussi bénéficié de mentorat d’experts pour les accompagner dans la mise en œuvre des changements et innovations nécessaires dans leur management. Des aspects de la gouvernance d’entreprise ont été étudiés, afin de permettre à ces entreprises de se hisser aux meilleurs standards internationaux. L’enjeu étant de renforcer leur gouvernance et mobiliser des ressources de long terme pour financer leur développement et leur expansion dans la zone Uemoa, voire au-delà.

Objectif : le 3e compartiment de la BRVM

A la fin de ce programme, l’objectif est d’aider ces entreprises à franchir de nouveaux caps dans leur développement. Ce cap pourrait passer par certaines d’entre elles, par une admission à la cote de la BRVM qui attend les premières sociétés de son compartiment dédié aux PME. « La BRVM travaille à préparer et à convaincre ces entreprises à venir sur le marché », a affirmé le DG de la BRVMA, Kossi Amenounvé.

NK

Encadré

ASI-BF SA recevra son certificat

Elle sera la 4e entreprise burkinabè à recevoir le fameux parchemin. Cela se fera dans les prochaines semaines, selon le communiqué de la BRVM. Il s’agit de ASI-BF SA. Créée en 1993, le Groupe ASI-BF SA est leader dans l’adduction d’eau au Burkina Faso. Elle intervient dans la réalisation de forages, stations de pompage, l’installation d’équipements hydrauliques, la pose de canalisations, l’assainissement collectif, la construction de barrages et les aménagements, etc

 

Filet

Critères, modalités et procédures de sélection des entreprises pour le programme Elite BRVM Lounge

Est admissible au Programme Elite BRVM Lounge, toute entreprise respectant de façon cumulative les critères ci-après :

Avoir un chiffre d’affaires annuel supérieur à 500 millions  FCFA, en augmentation par rapport à l’année précédente ;

– Avoir un ratio résultat d’exploitation sur chiffre d’affaires qui soit supérieur à 5% ou un ratio excédent brut d’exploitation sur chiffre d’affaires qui soit supérieur à 10% ;

– Avoir un ratio dettes nettes sur excédent brut d’exploitation qui soit inférieur à 4.

Hormis les critères mentionnés, des considérations qualitatives telles que les perspectives de croissance, les priorités de l’entreprise, le potentiel du secteur d’activités, les circonstances commerciales conjoncturelles ou extraordinaires, la composition de l’actionnariat de la société sont laissées à l’appréciation du comité d’admission.

Documents requis

Le formulaire de candidature Elite dûment rempli et signé par le dirigeant habilité ;

Les états financiers des 3 exercices précédant l’année de la demande d’admission au Programme ;

Une présentation de l’entreprise selon le modèle fourni ;

Tout autre document requis par la Bourse régionale.

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page