A la UneEconomie

Contribution financière des brasseries: la bière mousse pour plus de 16 milliards FCFA

• Dans le cadre du Fonds de soutien patriotique

• Les travailleurs donnent plus de 200 millions FCFA

Ala date du 2 juin 2023, l’Etat burkinabè a prélevé auprès des brasseries, toutes tendances confondues, la somme de 16. 605. 825. 750 FCFA. Ce montant a été collecté de janvier à juin 2023.  La société Dafani : 180. 394. 200 FCFA, la manufacture burkinabè des cigarettes (Mabucig) : 548. 696. 250 FCFA pour le financement du Fonds de soutien patriotique (FSP).

Sur la base des contributions volontaires des travailleurs du public et du privé, un montant de 219 .191. 762 FCFA a été perçu. Le FSP a aussi reçu des contributions de la part des personnes morales et physiques d’un montant de 708.833.856 FCFA. Sur les taxes sur les produits importés, 2. 299. 880. 325 FCFA ont été mobilisés (NDRL : voir encadré 2).

Le comité de gestion du FSP dit n’avoir reçu ni dons ni legs ou autres contributions autorisées. Tous ces montants encaissés, toutes sources confondues, s’élèvent à 20.752.874.695 FCFA.

C’est ce qu’a annoncé, le 5 juin 2023, à Ouagadougou, à la presse, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Dr Aboubakar Nacanabo, à la faveur de la 2e session ordinaire du Conseil d’orientation du FSP. Il faut noter que les 20 milliards FCFA obtenus représentent une hausse de 209,81% par rapport aux 6.748.205.773 FCFA enregistrés le 31 mars 2023.

Dr Aboubakar Nacanabo a souligné que l’ensemble de ces contributions servaient à la prise en charge des volontaires pour la défense de la patrie (VDP). Lesquels soutiens aux Forces de défense et de sécurité vont « bouter » hors des frontières le terrorisme.

Il a noté que dans cette guerre, la peur avait changé de camp, grâce à la conjugaison des efforts de tous les acteurs résolument engagés en soutiens aux forces combattantes, dans la marche victorieuse vers la libération totale du pays. D’après le ministre, il n’y aura pas de nouvelles taxes dans le cadre du FSP, mais plutôt l’optimisation des fonds déjà collectés, et surtout le renforcement du contrôle.  Selon le comité d’orientation du FSP, à la date du 2 juin 2023, 4.230.500.000 FCFA ont été affectés pour la rémunération, la formation et l’équipement des VDP.

Ambéternifa Crépin SOMDA

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page