A la UnePubli-COM

Conseil et audit: lancement de MAZARS Burkina Faso 

Une signature mondiale s’installe à Ouagadougou

• S’appuyant sur une expertise locale confirmée

• De ACS-Burkina

Hamadé Ouédraogo, managing partner de MAZARS Burkina Faso. (Ph: Yvan SAMA)

Mazars, le Groupe international de conseil et d’audit, a désormais son empreinte au Burkina Faso. Le Groupe a procédé, ce 8 juin 2023, à la cérémonie officielle d’ouverture des Bureaux de Mazars Burkina Faso. C’était   sous la présidence du ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Aboubakar Nacanabo, et devant un parterre de haut niveau du monde de la finance et des affaires, des clients et partenaires et de confrères de l’ONECCA (Ordre national des experts comptables et comptables agréés du Burkina Faso).

Par cette empreinte, le Burkina Faso devient le pays numéro 100   couvert par le Groupe Mazars qui, après 75 ans d’existence, a annoncé le changement de son identité visuelle pour répondre à sa volonté d’évoluer en cohérence avec les nouvelles attentes de la société. C’est sous ses nouveaux atours que les Burkinabè, dans leur grande majorité, vont découvrir un des futurs géants de son secteur : « Notre marque est bien plus qu’un simple logo. Elle reflète ce que nous sommes, ce que nous faisons, la manière dont nous agissons, aidons nos clients, travaillons tous ensemble et servons l’intérêt général. C’est ce qui fait notre singularité », explique la structure dans un communiqué.

Au premier plan, les invités de haut niveau de MAZARS Burkina Faso. (Ph: Yvan SAMA)

Cette singularité a été expliquée à l’auditoire par Taïbou Mbaye du Bureau de Dakar, le premier africain à faire partie du Conseil d’administration de Mazars Monde: « Nous ne voulons pas seulement la qualité pour notre client, pas seulement le comprendre, on veut partager tout avec lui ….Nous sommes dans une logique de co-construction. » Et l’aboutissement de l’ouverture du Bureau de Ouaga est la traduction dans les faits de cette démarche de co-construction : « Une adhésion voulue par les clients et les partenaires ». Mazars Burkina Faso est donc le fruit de l’adhésion ou de l’intégration de ACS Burkina Faso. Un processus qui a pris 10 ans, selon Hamadé Ouédraogo, managing partner du Bureau de Ouaga, avec pour objectif de « servir les clients aux meilleurs des standards internationaux par des professionnels d’ici, assistés par des professionnels d’ailleurs.

Ce qui fait dire à Taibou Mbaye  que Mazars Burkina Faso n’est pas un Bureau de représentation, il agit pour le compte du  réseau et sa signature est internationale . Ce fut un parcours du combattant qui a permis de mettre en œuvre des « due diligence » pour être en mesure d’accompagner les clients dans leur développement. L’économie du Burkina et certains de ses acteurs sont dans des stratégies régionales et continentales et ont besoin d’une assistance de haute qualité dans leur développement. Toute chose confirmée par le PDG de Coris Holding, présent dans la salle, qui a déclaré que le cabinet Mazars avait accompagné son Groupe dans ses acquisitions en Mauritanie et au Tchad.

Une nouvelle aventure commence pour l’équipe du Burkina Faso, avec des défis à relever, ceux de la spécialisation, avec de nouvelles contraintes sur le niveau de qualité pour continuer à avoir la confiance des clients.

Le lancement officiel de Mazars Burkina Faso a été suivi d’un panel sur la problématique du financement de l’économie en temps de crise », animé par le Directeur général adjoint de Coris Bank International, Soumaila Ouédraogo, fondateur du cabinet CACS, devenu ASC Burkina Faso, et Blanchard Yaméogo, Inspecteur des impôts, représentant le ministère en charge des finances, et Zana Koné, Managing Partner de Mazars Côte d’Ivoire. L’impact de la crise a été discuté par les panélistes qui ont cependant admis que le soutien aux entreprises passe par la maîtrise des risques, par les investisseurs, une bonne information financière et une gouvernance rigoureuse de la part des entreprises.

JB

Encadré

Une couverture africaine

Créé en 1945 par Robert Mazars, le cabinet d’expertise comptable de Rouen a parcouru un long chemin depuis sa création, avec une présence dans plus de 100 pays et territoires, et plus de 25000 collaborateurs dans le monde entier.

Mazars Afrique de l’Ouest et du Centre est  composé  du Bénin, du  Sénégal, du Gabon, du Congo, du Cameroun, du Nigeria, de la Côte d’Ivoire, du Niger  et du Burkina.

En Afrique, Mazars s’appuie sur l’expertise de plus de 3 000 professionnels et 120 partenaires pour aider ses clients à atteindre leurs objectifs et à réussir selon leurs propres conditions à partir de 45 Bureaux dans 22 pays, et se classe parmi les 7 premiers cabinets d’audit et de conseil du continent.

Mazars est présent sur le continent africain depuis plus de 45 ans, fournissant des solutions sur mesure à des clients de toutes tailles dans un large éventail de secteurs.

Hamadé Ouédraogo, managing partner de MAZARS Burkina Faso. (Ph: Yvan SAMA)
Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page