A la UneRH & Compétences

Femmes dans les mines: deux employées d’Endeavour Mining sélectionnées

• Laetitia Gabegbeku-Ouattara et Maïmouna Guembré

• Parmi les 100 femmes inspirantes dans les mines

• Sélectionnées lors de la 5e édition de Women in mining UK

Laetitia Ouattara

Le Groupe Endeavour Mining encourage l’évolution des femmes dans le secteur. La preuve, deux de ses agents font partie des 100 femmes inspirantes dans le monde de l’industrie minière. Il s’agit de Laetitia Gadegbeku-Ouattara et de Maïmouna Guembré. L’annonce a été faite le 22 novembre 2022, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, lors de la 5e édition des Women in mining UK, du nom d’une ONG anglaise qui défend les intérêts des femmes dans le secteur minier.

Pour cette cinquième édition, WIM100 met en lumière la diversité des talents dans le secteur minier et rend hommage aux femmes inspirantes dont l’histoire est riche, quel que soit leur rôle ou leur niveau hiérarchique. Les 100 femmes présentées ont été sélectionnées pour leurs contributions inspirantes à une industrie minière plus forte, plus sûre et plus durable.

Laetitia Gadegbeku-Ouattara est la country manager pour la Côte d’Ivoire, elle entretient essentiellement les relations avec les entités gouvernementales et les parties prenantes nationales et gère les dossiers d’acquisition des permis et autorisations minières et parallèlement, la négociation d’accords miniers. Laetitia est également la marraine de l’association des femmes, l’AFEMI, à la mine Endeavour d’Ity, et elle encadre les femmes qui travaillent dans l’industrie, pour assurer un solide bassin de futures dirigeantes.

Maimouna Guembré

Maïmouna Guembré, spécialiste de la fermeture de mines pour Endeavour, basée au Burkina Faso, a été l’une des premières métallurgistes du pays. Elle est également vice-présidente de l’AFEMIB, l’association minière au Burkina Faso. Elle travaille en étroite collaboration avec ses collègues, tant au sein d’Endeavour que dans l’industrie minière, pour promouvoir l’inclusion d’un plus grand nombre de femmes.

David Dragone, vice-président exécutif Ressources humaines et communication a déclaré : « Au nom de tous les employés d’Endeavour, je tiens à féliciter Laetitia et Maïmouna pour cette réalisation incroyable. Leur inclusion dans une publication aussi prestigieuse témoigne non seulement de leur expertise dans leurs domaines de prédilection, mais aussi du travail qu’elles font toutes les deux pour promouvoir l’inclusion des femmes dans l’industrie et faire connaître les avantages que le secteur minier peut apporter à leurs collectivités et pays d’accueil. Il est important que les générations futures puissent être inspirées par les modèles d’aujourd’hui. »

L’engagement d’Endeavour Mining

« Endeavour Mining s’engage à créer un milieu de travail inclusif et à promouvoir la diversité des genres, en mettant l’accent sur l’augmentation de la représentation des femmes au sein de l’entreprise », peut-on lire dans le communiqué de presse, qui annonce la liste des sélectionnées pour cette 5e édition des Women in mining UK. Pour preuves, en 2021, 9 % des employés étaient des femmes. Au niveau de la Direction, 14 % des membres du Comité exécutif de gestion d’Endeavour sont des femmes et 24 % des subordonnés directs des membres du Comité exécutif de gestion sont des femmes.

De plus, il faut noter que le Groupe Endeavour Mining est signataire des Principes d’autonomisation des femmes des Nations unies et dirige les groupes Women in Mining dans toutes ses activités, qui relèvent du groupe de réseautage féminin à l’échelle du groupe, EDV Femmes.

EDV Femmes a été créé en 2021, pour aider les femmes à bâtir et à renforcer leurs propres réseaux au sein de l’entreprise et pour offrir une plateforme de soutien. Pour encourager les femmes à se joindre au secteur minier, l’AFEMI, l’association Endeavour Women in Mining de la mine Ity, en Côte d’Ivoire, a produit une vidéo l’an dernier, pour illustrer tous les différents rôles offerts aux femmes et les inciter à s’y joindre – accessible via ce lien.o

JB

 

Encadré

Les 100 Global Inspirational Women in Mining

Lancée pour la première fois par Women in Mining UK en 2013, la publication bisannuelle «100 Global Inspirational Women in Mining» (WIM100), qui en est à sa cinquième édition, met en lumière l’incroyable diversité des talents dans le secteur minier, et célèbre les femmes inspirantes ainsi que leur histoire. En 2022, WIM UK a reçu 915 nominations pour 491 femmes dans le secteur minier provenant de 61 pays. Celles qui figurent dans le livre ont été sélectionnées en raison de leurs actes inspirants. Il s’agit, notamment, d’être une pionnière et d’apporter des changements positifs et percutants, afin que l’industrie puisse fonctionner de manière plus sûre, durable et inclusive ; d’un engagement à défendre et à autonomiser ceux qui travaillent dans l’industrie minière et au-delà ; et de la persévérance face à l’adversité. o

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page