A la UneRégions

Contenu local: le Groupe Endeavour Mining présente sa stratégie aux acteurs

• Axée sur les achats locaux

• Une dépense nationale de plus de 131,5 milliards FCFA en 2022

Le Groupe Endeavour Mining est engagé à privilégier les fournisseurs locaux pour les biens et services nécessaires à ses opérations. (Ph: Yvan SAMA)

Le concept de contenu local ou « local contain » désigne pour une entreprise multinationale le fait d’intégrer dans ses processus de production, des entreprises et de la main d’œuvre locale dans les pays étrangers où celle-ci a des activités. Afin de mieux apporter sa contribution au développement socioéconomique de son pays hôte le Burkina Faso, le Groupe Endeavour Mining a élaboré une stratégie de contenu local. Au cours d’un atelier organisé le 10 août 2023, à Ouagadougou, elle a présenté aux acteurs ladite stratégie axée sur les achats locaux. Objectif, recueillir des recommandations pour améliorer son approche de contenu local, en vue d’une croissance durable du secteur minier et de l’économie nationale.

Le Groupe Endeavour Mining, en tant qu’acteur majeur du secteur minier burkinabè et ouest-africain, s’est engagé à contribuer au développement socioéconomique de ses communautés hôtes et à la croissance de l’économie nationale. C’est dans cet esprit qu’il a élaboré une stratégie de contenu local, mettant en avant sa ferme volonté d’accroître la participation des fournisseurs et prestataires de services nationaux dans ses activités minières.

L’atelier avait donc pour but de présenter cette stratégie aux acteurs du contenu local, en vue de recueillir d’éventuelles recommandations pour améliorer l’approche du Groupe dans ce domaine. « Il s’agissait pour nous de présenter notre stratégie, à savoir les objectifs visés par le Groupe, les résultats en termes d’approvisionnement et l’état de mise en œuvre du contenu local au pays que nous estimons être un levier important à travers lequel Endeavour contribue au développement économique et social du Burkina Faso », a expliqué le Directeur pays du Groupe Endeavour Mining au Burkina Faso, Souleymane Boly.

Une stratégie bâtie sur quatre piliers

Cette stratégie de contenu local du Groupe Endeavour Mining s’appuie sur quatre piliers. Il s’agit, notamment, de l’identification et du partage des informations aux fournisseurs sur les besoins de la société et du renforcement de leurs capacités, notamment, en préparation de dossiers. Pour Souleymane Boly, cela leur permettra d’élever leur standard pour répondre non seulement aux besoins d’Endeavour et pour d’autres mines ou secteurs économiques au Burkina Faso, mais aussi au-delà du pays. Les deux autres piliers sont le développement de l’entrepreneuriat dans les communautés et leur soutien à l’accès au financement, en attirant les institutions financières dans les zones d’opérations.

Plus de 131,5 milliards FCFA en 2022

Le Groupe Endeavour Mining est engagé à privilégier les fournisseurs locaux pour les biens et services nécessaires à ses opérations. Au Burkina Faso, il a deux filiales, à savoir Houndé Gold opération et Semafo Mana. Pour ses besoins en 2022, sur une dépense totale de 378 464 959 dollars USD (plus de 231,579 milliards FCFA), le Groupe a dépensé au Burkina Faso 319 379 869 dollars USD (plus de 195,425 milliards FCFA), soit un taux de 84%.

Dans cette même dynamique, l’état de la mise en œuvre de sa stratégie de contenu local en 2023 montre que sur une dépense totale de 215 003 230 dollars USD (plus de 131,558 milliards FCFA), Endeavour a dépensé au pays 180 833 798 dollars USD (plus de 110,650 milliards FCFA), soit 84%.

Cet atelier a connu la participation des acteurs clés dans la mise en œuvre de cette stratégie du contenu local. Il s’agit, notamment, des structures techniques du ministère des Mines, le ministère du Commerce, la Chambre de commerce, l’Alliance des fournisseurs burkinabè de biens et services miniers (ABSM) et la Chambre des mines.

Prenant la parole au nom de l’ensemble des acteurs, le Secrétaire technique du contenu local et de promotion des investissements, Zéphirin Zongo, s’est réjoui de cette initiative du Groupe. Nous osons espérer, a-t-il poursuivi, que cette stratégie permettra de renforcer les capacités du secteur privé national.

Souleymane Boly, quant à lui, est satisfait de la mobilisation des acteurs. « Nous allons améliorer cette stratégie avec les recommandations qu’ils ont eu à formuler », a-t-il ajouté.

T.A

Encadré

Les recommandations

Détailler davantage les chiffres sur les achats locaux au profit des fournisseurs ;

Renforcer les initiatives en matière de renforcement de capacités au profit des fournisseurs, afin de leur permettre de répondre aux besoins de la mine ;

Faire ressortir davantage la conformité de cette stratégie avec celle nationale ;

Définir la valeur ajoutée de la stratégie du contenu local dans les pays hôtes ;

Organiser ses cadres d’échanges avec les acteurs pour la mise en place d’initiatives, afin de permettre aux fournisseurs de produire eux-mêmes les biens et services dont la mine aura besoin ;

Bien définir le rôle de chaque acteur (État, mine, établissement financier, fournisseur).

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page