A la UneSociété-Culture

Académie nationale sur l’économie verte: c’est reparti

• Avec un budget de 102 millions FCFA

• 28 communications thématiques réparties dans 7 panels 

• Une foire d’exposition des produits verts, technologies et innovations vertes

Le conseiller technique du ministre, Djiguemdé Paul, a dirigé la conférence de presse. (Ph: Yvan SAMA)

La cour du SIAO accueille du 19 au 21 décembre 2023, la deuxième édition de l’Académie nationale sur l’économie verte autour du thème : « Economie verte, facteur de résilience des communautés pour une paix durable dans un contexte de changement climatique et de défi sécuritaire ». L’Académie nationale sur l’économie verte est un évènement institué par le gouvernement, en 2016, pour accompagner la transition verte du Burkina Faso. Il est axé sur le partage des pratiques d’excellence aux niveaux national, politique et sectoriel, mais aussi au niveau des chaînes de valeurs et des entreprises, dans le but d’offrir aux participants un apprentissage fondé sur la réalité.

La première édition s’est tenue du 14 au 16 décembre 2016, au SIAO, sous le thème « Comprendre l’économie verte et ses enjeux pour mieux agir » et a consacré l’institutionnalisation de l’évènement tous les 2 ans. Malheureusement, les conditions n’ont pas pu être réunies pour tenir les éditions suivantes tous les 2 ans jusqu’en 2023, où une inscription budgétaire a facilité la tenue de la deuxième édition. A défaut de pouvoir tenir la deuxième édition de l’Académie, une Semaine nationale de l’économie verte a été organisée, en novembre 2022, sous le thème : « Economie verte au Burkina Faso : acquis et perspectives ».

Saidou Mahamoudou Soro, Directeur général de l’économie verte et du changement climatique . (Ph: Yvan SAMA)

Pour la deuxième édition, les organisateurs étaient face à la presse, dans la matinée du 14 décembre 2023, pour en présenter les grandes lignes. Avec un budget global de cent deux millions dix-sept mille (102 017 000) Francs CFA, la deuxième édition de l’Académie nationale sur l’économie verte servira de plateforme d’échanges, de partage d’expériences, de présentation de produits et technologies verts. Elle s’articulera autour des grandes actions : des sessions de communication sous forme de panels, suivies d’échanges ; d’une exposition des produits et technologies verts, d’une soirée de reconnaissance et de récompense des acteurs de l’économie verte et de visite d’entreprises vertes.   Cette édition est placée sous le haut patronage du président du Conseil constitutionnel, sous la présidence de Monsieur le ministre de l’Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement, et la coprésidence de Monsieur le ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospectives. Elle est placée sous le parrainage du Président-Directeur général de NELSON SOLAR et de la Présidente-Directrice générale du Groupe Velegda, Hadja Mamounata Velegda, pour les efforts qu’ils fournissent tous dans l’accompagnement de la transition verte au Burkina Faso. Le programme prévoit, durant les trois jours de l’Académie : une communication introductive sur le thème de l’Académie ; vingt-huit communications thématiques réparties dans 7 panels ; des cours électifs sur l’économie circulaire,  la transition juste, les constructions bioclimatiques, le système Mesurage, Rapportage et Vérification (MRV) ;  une foire d’exposition des produits verts, technologies et innovations vertes ; une visite d’entreprises vertes et une nuit de reconnaissance et de récompense. Il est attendu environ cinq cent (500) participants venant des départements ministériels, du monde universitaire, des structures déconcentrées, des collectivités territoriales, du secteur privé, des médias, de la société civile, des ONG, ainsi que des partenaires techniques et financiers. L’organisation de la présente édition de l’Académie nationale sur l’économie verte s’inscrit dans le cadre d’un renforcement des capacités des décideurs nationaux, du personnel technique, des praticiens et des autres acteurs des secteurs public et privé aux concepts et enjeux relatifs à l’économie verte. Elle vise, en outre, la création de cadres favorables à une meilleure prise en compte de l’économie verte dans les politiques de développement du Burkina Faso, qui guident les processus économiques, afin d’assurer sa croissance verte et inclusive. L’objectif global de cette édition est de contribuer à assurer la transition du Burkina Faso vers une économie verte et inclusive. La cérémonie officielle d’ouverture de l’Académie nationale aura lieu, le mardi 19 décembre 2023, à partir de 8h30 minutes, dans la salle de la créativité du SIAO. L’espace d’exposition du SIAO accueillera la foire des produits verts, technologies et innovations vertes.

Moumouni SIMPORE

Encadré

Les objectifs spécifiques de la deuxième édition :

Créer une plateforme nationale multi-acteurs d’échanges et de partage de connaissances sur l’économie verte ;

Renforcer les capacités entrepreneuriales des acteurs en matière d’économie verte ;

Organiser une foire d’exposition des produits et technologies verts ;

Présenter l’état de mise en œuvre des recommandations de la Semaine nationale, édition 2022, et de la première édition de l’Académie nationale organisée en 2016 ;

Effectuer une visite terrain de bonnes pratiques en matière d’économie verte ;

Organiser une soirée de reconnaissance et de récompense des acteurs de l’économie verte.o

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page