A la UneRH & Compétences

15e anniversaire IAM : c’est parti pour la célébration des noces de cristal

  • 5 millions pour des élèves lauréats d’un concours d’excellence
  • Rencontre entre apprenants et patrons d’entreprises
  • 15 activités au programme

Un jour de double solennité ce 20 mai 2023 à l’Université de l’unité africaine, ex- Institut africain de  management (IAM). Une double solennité car en ce jour, l’université lance les activités commémoratives de son 15e anniversaire de création. Et cela, au même moment où, sur l’ensemble du territoire burkinabè et sur décision des plus hautes autorités du pays, une journée nationale de jeûne et de prières est observée par les populations. C’est d’ailleurs pour cela qu’à l’entame de la cérémonie de lancement des activités commémoratives, une séance symbolique de prières a conjointement été dirigée par un imam et une sœur chrétienne. Pas mieux non plus pour magnifier cette unité dont l’université est de nom.
Pour revenir à la cérémonie, il faut dire que son éclat a été rehaussé par la présence de personnalités d’ici et d’ailleurs. On peut citer, entre autres, le ministre des Sports, de la jeunesse et de la formation professionnelle, Boubacar Sawadogo ; le patron de Coris Bank, Idrissa Nassa ou encore le responsable de Gaou production, Salif Traoré alias A’Salfo du célèbre groupe musical ivoirien, Magic system. Sans oublier une importante mobilisation d’étudiants ; d’anciens étudiants et du personnel de l’établissement.
La célébration des noces de cristal de l’UA s’étend de mai à novembre 2023. Le programme n’est pas moins alléchant avec 15 activités prévues. Au nombre de ces activités figure un concours d’excellence qui a déjà réuni plusieurs scolaires de différentes établissements de la ville de Ouagadougou. Il s’est agi, selon le DG de l’UA, Alioune Benga, de mettre en compétition des élèves ou des groupes d’élèves de différentes séries (A4 ; C, D et G2) dans diverses disciplines, à savoir la philosophie, les mathématiques, la comptabilité et la culture générale. C’est ainsi que l’élève Moïse Karfo du collège St Jean-Baptiste de la Salle, s’est vu décerner, par exemple, un chèque de 500 000 F CFA, un ordinateur portable et une moto, tandis qu’une demi-dizaine d’élèves du Collège Horizon international, au titre des groupes en compétition, se partageront la cagnotte de 5 millions de F CFA.
En dehors du concours d’excellence, le programme des activités prévoit notamment : un concours d’entrepreneuriat avec une cagnotte de 15 millions de FCFA en jeu ; un déjeuner avec les modèles de réussite; un don de vivres à un orphelinat ; une formation en agro business, …

Le PCA du groupe Coris lors des échanges avec les étudiants après la cérémonie d’ouverture

15 ans d’excellence dans la formation
A travers les activités de ce jubilé de cristal, l’Université de l’unité africaine s’inscrit dans une dynamique de recherche d’une excellence qui l’a toujours caractérisée. En rappel, l’aventure débuta en 2007, date à laquelle l’Institut africain de management (IAM) est porté sur les fonts baptismaux avant de s’agrandir pour devenir l’UA en 2020. Puis, des acquis ont été engrangés durant ces 15 années. Avec au départ un effectif de 211 étudiants, l’UA accueille, par exemple, au titre de l’année académique 2022-2023 environ 1600 étudiants dans au moins de 25 filières délivrant toutes des diplômes reconnus par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur. Et au total, près de 17 000 apprenants d’une trentaine de nationalités sont passés par là.
En quinze ans, l’UA s’est aussi investi à faire de l’entreprenariat une réalité pour ses étudiants, d’où son credo « apprendre pour entreprendre ». C’est d’ailleurs pour cela qu’un fonds de 100 millions de F CFA est mis en place pour accompagner les étudiants porteurs de meilleurs projets. Et si l’UA c’est 90% de taux d’insertion professionnelle, ce n’est pas le fruit du hasard à en croire le PCA, Ahmed Diallo qui se félicite de l’élaboration de programmes de formation dans de nombreux domaines en collaboration avec les meilleures universités, enseignants et entrepreneurs du monde entier.
Parrain de la cérémonie de lancement des activités commémoratives, le ministre en charge de la jeunesse, Boubacar Sawadogo a salué « 15 ans d’audace et de créativité au service de la société ». Mais pour lui, « c’est le moment de tracer de nouvelles ambitions pour l’avenir de l’université, dans un contexte de compétition universitaire et scientifique mondiale qui stimule autant qu’elle bouscule et oblige en permanence à se renouveler ». Pour sa part, le PCA, Ahmed Diallo a assuré que l’UA va « continuer à innover, améliorer la qualité de l’enseignement et des programmes de formation » et que l’ambition est de  travailler à renforcer un engagement envers la diversité, l’équité et l’inclusion afin de « créer un environnement universitaire où chacun de nos étudiants se sente valorisé ».

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page