A la UneEntreprises

Dialogue secteur privé/État: 48 h d’échanges à Bobo-Dioulasso

  • La question foncière en débat
  • Le gouvernement attentif aux préoccupations 

Le Premier ministre, Apollinaire Kyelem de Tambela a participé ce 3 juillet Bobo-Dioulasso à l’ouverture des travaux de la 5e rencontre État/secteur privé. Cette rencontre de 48 heures se tient à l’occasion du cadre de concertation et d’orientation pour le dialogue Etat /secteur privé.

Entamé depuis 2022, le processus d’échanges et dialogue entre le monde des affaires et les structures étatiques abordent la dernière ligne droite les 3 et 4 juillet avec l’examen des préoccupations résiduelles qui n’ont pas eu de réponses satisfaisantes lors des fora régionaux.

Le thème général pour l’édition 2023 de ce dialogue porte sur « le rôle du foncier dans la promotion de l’investissement productif au Burkina Faso ».

Sur le thème, le vice-président de la chambre de commerce, Mamadi Sanoh a donné le ton dans son message aux participants. Pour lui, c’est un sujet d’intérêt capital pour les investisseurs et les hommes d’affaires : l’accès à la terre est une préoccupation majeure même pour la chambre de commerce qui peine à trouver de l ‘espace pour délocaliser le port sec de Ouaga qui se retrouve coincé en plein centre-ville.

Dans la foulée, il a salué l’adoption de la nouvelle loi sur la promotion immobilière qui permet de protéger les terres cultivables et proposer des projets intégrés de développement. Il n’a pas manqué de saluer les efforts du gouvernement pour la restauration du territoire.

Le Premier ministre dont le discours d’ouverture a été lu par le ministre du développement industriel du commerce et des PME a rassuré du soutien du gouvernement au secteur privé. Il a rappelé qui est formulé dans le plan de stabilisation et de développement de la Transition en son axe : refonder l ‘Etat et la gouvernance dans lequel des reformes sont en cours pour construire une économie inclusive.

Les participants examineront l’état de la mise en œuvre des recommandations de la RNESP 2021 avant d’aborder le thème central qui porte sur le rôle du foncier dans la promotion de l’investissement productif. Suivront les débats sur le partenariat à mettre en œuvre entre le privé et le public pour l’aménagement des zones industrielles, des pôles de croissance et des plateformes économiques.

Le dernier sous thème abordera l’optimisation de la politique foncière pour des investissements productifs durables dans une contexte de défis sécuritaires.

 

FW

Commentaires
RAF
RAF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page